Les proches en deuil - BeforeYouGo

Comment se comporter avec les personnes en deuil?


Les proches en deuil: le deuil submerge les proches d'émotions diverses, telles que la stupéfaction, l'impuissance, la solitude, le chagrin, la colère, le sentiment de culpabilité, l'angoisse et l'atterrement. Vous ne pouvez pas leur épargner le chagrin mais vous pouvez bien les aider à surmonter ces émotions en leur prêtant une oreille attentive. Nombreux sont ceux qui chassent les idées de décès et de deuil. Or, les proches ont justement besoin de sentir que leur deuil est justifié et que le défunt ne sera pas oublié. Vous ne pouvez pas forcer quelqu'un à parler. Néanmoins, les proches doivent sentir qu'ils peuvent se tourner vers vous pour exprimer leur chagrin.

Montrez un intérêt sincère, soyez mesuré(e) dans vos réactions et ne commencez pas à évoquer vos propres expériences. Vous pouvez aussi leur offrir une aide pratique, par exemple en s'occupant de l'entretien de leur maison ou en répondant au téléphone. Faites le point sur les besoins des personnes en deuil, car certains ne voudront ou n'oseront pas demander de l'aide.

Après le deuil, les proches entrent dans la phase de reconstruction. Vous pouvez les épauler en leur offrant de faire avec eux une activité qui leur plaît, comme par exemple une excursion.

Il peut parfois arriver que l'on puisse organiser à l'avance une partie du processus de deuil, par exemple en cas de vieillesse très avancée ou de maladie terminale. Il est bon de s'exprimer avec d'autres sur la mort et de prendre conscience à plusieurs que la mort est un événement inévitable du cycle de la vie. Le fait de réfléchir ensemble à voix haute peut être d'un grand soutien.



Suggestions de nos visiteurs Ajouter une suggestion?
  • Papillon | Jacqueline Jablonski

Réaction

Texte obligatoire
Annuler

Meld

Adresse e-mail valide obligatoire

Annuler