L'impression des faire-part de décès - BeforeYouGo

L'impression des faire-part de décès


Dans le cadre d'obsèques personnalisées, on ajoute aussi une touche originale aux faire-part de décès. Tous les entrepreneurs de pompes funèbres, à quelques exceptions près, impriment eux-mêmes les faire-part de décès. Mais il existe aussi des sites Web qui vous permettent de créer et de faire imprimer seul ces faire-part. Il suffit alors, ensuite, de les retirer dans un point de distribution.

Ces faire-part sont imprimés dans toutes les formes et dimensions possibles, avec ou sans photo, dans une présentation sobre ou un thème actuel. Cependant, de nombreux proches optent pour des faire-part standard, avec le nom du défunt, sa date et son lieu de naissance, la date et le lieu du décès. On y indique également les noms des membres de la famille (et, éventuellement, ceux des amis).

L'impression se fait souvent sur du papier plus épais de qualité, la couleur de prédilection étant le blanc ou crème.

Points d'attention pour les faire-part de décès

Dès que l'on a eu connaissance de la date, de l'heure et du lieu des obsèques, il faut poster au plus vite les faire-part de décès. L'entrepreneur de pompes funèbres peut vous aider à trouver des textes et une présentation adaptés. Il faut toujours veiller à ce que les souhaits spécifiques, comme par exemple un don pour une œuvre caritative, apparaissent bien sur le faire-part de décès. D'autre part, on gagne du temps lorsque l'entrepreneur de pompes funèbres prend lui-même en charge l'impression des faire-part de décès. 

Demandez toujours, en premier lieu, une épreuve. Il est aussi conseillé de demander à plusieurs personnes de relire le faire-part. En effet, on y détecte souvent des erreurs dans les noms, lieux et l'heure (de l'enterrement ou de l'incinération, par ex.).

L'impression via l'entrepreneur en pompes funèbres présente un grand avantage: les faire-part sont alors pourvus d'un timbre spécial qui a priorité chez bpost.

Une annonce nécrologique?

L'annonce nécrologique complète les faire-part de décès. On la place, en général, dans un quotidien pour joindre les personnes dont on ne connaît ni l'adresse ni le numéro de téléphone. Cette annonce peut aussi servir de faire-part de décès, à défaut de ce dernier. Il faut alors le mentionner bien clairement dans l'annonce.

Et les autres souhaits, comme par exemple l'absence de fleurs ou de visite, doivent aussi y figurer de manière bien visible. L'entrepreneur de pompes funèbres se charge de la publication correcte des annonces nécrologiques dans les journaux. Par contre, ces annonces sont loin d'être gratuites.

C'est pourquoi, de plus en plus de familles publient les annonces nécrologiques sur Internet, avec aussi la possibilité de présenter ses condoléances en ligne. Le site Web de l'entrepreneur de pompes funèbres peut comporter de telles rubriques. On peut aussi penser à des sites spécialisés dans les condoléances en ligne, tels que www.dansnospensées.be et son équivalent flamand ingedachten.be, qui sont en plus gratuits et accessibles à tous.



Réaction

Texte obligatoire
Annuler

Meld

Adresse e-mail valide obligatoire

Annuler