Destination des cendres - BeforeYouGo
la cremation

Destination des cendres

Les cendres du défunt peuvent se conserver et être dispersées de différentes manières et à différents endroits.

L'urne est enterrée dans un tombeau lors d'une inhumation. Il est également possible de déposer l'urne remplie de cendres dans un columbarium (c'est-à-dire un mur constitué de niches) ou dans un caveau.

Les types de columbariums peuvent différer d'une commune à l'autre, tout comme la possibilité d'ajouter ou non une plaque commémorative. Par ailleurs, on peut disperser les cendres dans un jardin du souvenir ou, à certains endroits, dans un bosquet.

En fonction de la commune, il peut y avoir une taxe si le dernier domicile du défunt ne se trouvait pas dans la commune où a lieu la dispersion.

Les proches ont aussi la possibilité de conserver les cendres du défunt à la maison. Cependant, il faudra pour cela détenir un document écrit de la main du défunt ou une demande collective par écrit de tous les membres de la famille au premier degré.

Les membres de la famille au premier et au second degré peuvent repartir avec une partie des cendres après l'incinération, mais ce, uniquement sur demande et en remplissant le formulaire obligatoire correspondant.

Les cendres peuvent se conserver dans un autre récipient qu'une urne. On peut, par exemple, penser à un bijou funéraire, une peinture, une sculpture ou à une autre œuvre d'art.

Les cendres ne peuvent pas être dispersées dans un lieu public, à l'exception du cimetière. On peut disperser ces cendres sur la pelouse cinéraire du cimetière, mais d'autres lieux sont aussi possibles.

Les proches peuvent ainsi disperser les cendres dans les eaux territoriales belges. On utilise à cette fin une urne qui se dissout dans l'eau. C'est une personne désignée par la commune qui jette l'urne en question à la mer. Les proches peuvent lancer une seule fleur à la mer à titre d'adieu

La dispersion des cendres peut aussi avoir lieu sur un terrain privé, mais à la seule condition de détenir une autorisation écrite de la part du propriétaire de ce terrain. Une telle autorisation n'est pas nécessaire si ce terrain appartenait au défunt. Néanmoins, la dispersion doit être indiquée à l'État civil de la commune où était établi l'être cher. L'entrepreneur en pompes funèbres qui règle la déclaration de décès doit être mis au courant de cette dispersion. C'est lui qui se chargera d'en informer l'État civil.

Les cendres peuvent se conserver de façon très créative. Les concepts sont multiples. En voici quelques exemples:

And Vinyly: les fans de musique peuvent conserver leurs cendres dans un disque LP de leur artiste préféré grâce à www.andvinyly.com.

On peut même envoyer ses cendres dans l'espace. Mais le prix d'un tel service n'est pas à portée de toutes les bourses. Gene Roddenberry et sa femme Majel Barrett, les deux auteurs de la célèbre série de science-fiction Star Trek sont 'enterrés' dans l'espace. Les cendres de l'acteur James 'Beam me Up' Doohan sont aussi renfermées dans une capsule qui flotte dans l'espace. La société Celestis est spécialisée dans ce type d'enterrements. Elle a employé une fusée pour lancer leurs cendres dans l'univers. En savoir plus: www.celestis.com.