Couvercles artistiques sur cercueils - BeforeYouGo

Couvercles artistiques sur cercueils

  • 16/10/2014
  • Ecrit par
  • 0 Réactions

spacer

L’artiste Marijke Poelman d’Adegem exposera quelques cercueils dans le MAP à Eeklo. Pourquoi? Parce qu’elle se consacre à un projet très particulier: la peinture sur des cercueils et des urnes. Pas de la fabrication à la chaine comme chez la plupart des producteurs mais toujours sur commande et avec un lien particulier par rapport au défunt. "Certaines personnes trouvent que c’est lugubre, mais pour moi cela représente la manière la plus chaleureuse de dire adieu", selon Marijke.

Ces jours-ci un cercueil ne doit pas être un objet ennuyeux. Avec les progression des obsèques personnalisées ces touches personnelles lors des adieux à un être cher deviennent de plus en plus importantes. "L’idée m’est venue lors du décès du fils d’une bonne amie. J’ai assisté aux funérailles et c’était une cérémonie chaleureuse, avec des photos, de la musique et des fleurs. Et au centre de tous ces bons souvenirs il y avait un cercueil impersonnel et froid. Ce garçon était fou de sa guitare. Je me souviens que je pensais: comme cela aurait pu être beau s’il y avait eu une guitare sur son cercueil. Ainsi est née mon idée de peindre des cercueils et des urnes", dit Marijke.

Il y a quelque chose pour tout le monde: des roses, des chevaux ou une moto, tout est possible. Généralement Marijke reçoit les commandes au dernier moment mais ce n’est pas un problème pour cette artiste. Elle a toujours eu un lien particulier avec la mort. "Je me souviens même qu’en tant que jeune fille de 18 ans, je voulais un cercueil comme bibliothèque. Je fais ce boulot pour que les gens puissent dire adieu à quelqu’un qu’ils aiment. Si les proches le souhaitent, je leur fait également une peinture avec le même dessin que sur le cercueil de leur défunt."

Cela prendra encore un peu de temps pour que tout le monde accepte le fait de cercueil peints. Les entrepreneurs de pompes-funèbres devraient en parler lors de leur visite aux proches à l’occasion d’un décès. Marijke expose quelques-uns de ses cercueils dans le MAP le long de la N9 à Eeklo. L’exposition est encore ouverte jusqu’au 26 octobre, tous les samedis et dimanches de 10h à 17h dans la Molenstraat 7. L’accès est gratuit. Plus d’infos sur www.pinella-art.be.

Source: Laatste Nieuws Eeklo - Deinze


Réactions